LA TÉLÉDÉTECTION POUR UN AVENIR RÉSILIENT

SURVEILLANCE DE NOTRE ENVIRONNEMENT DYNAMIQUE

44e Symposium canadien de télédétection

Yellowknife • Territoires du Nord-Ouest • Canada | 19-22 juin 2023

Dates importantes
Date limite de soumission des résumés révisés 28 avril 2023
Date limite d'inscription des auteurs présentateurs 28 avril 2023
Dernier jour pour l'inscription anticipée 5 mai 2023
Date limite de téléchargement de la présentation enregistrée (présentateurs virtuels uniquement) 19 mai 2023
Date limite pour le téléchargement de la présentation interactive 26 mai 2023

Aperçu

Pour 2023, le 44e Symposium canadien de télédétection sera co-organisé par l'Université de Lethbridge et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest à Yellowknife du 19 au 22 juin. Nous réunirons des universitaires, des praticiens, des fournisseurs et des décideurs de la communauté de la télédétection lors d'un événement informatif et productif de quatre jours intitulé La télédétection pour un avenir résilient : Surveillance de notre environnement dynamique.

Avec des ateliers, des conférenciers principaux, des séances orales et par affiches, des expositions et des discussions en groupe, les participants profiteront d'un contenu technique de pointe et de possibilités de réseautage. Prévu à l'origine pour 2020, le symposium se déroulera principalement en personne à l'hôtel Explorer, dans le centre-ville de Yellowknife, et sera assorti d'un programme social passionnant qui mettra en valeur les particularités culturelles et culinaires locales. Pour les délégués qui ne peuvent pas se déplacer, une partie du contenu technique de l'événement sera disponible en ligne par vidéo ou par diffusion en direct.

De plus amples informations sur le lieu, l'hébergement, le contenu du programme, la soumission des résumés et le processus d'inscription seront publiées sur ce site Web dans les semaines et les mois à venir. Pour les mises à jour, vous pouvez suivre nos pages de médias sociaux CRSS-SCT :

Au nom du CRSS-SCT et du comité organisateur du symposium, nous nous réjouissons de vous voir vous joindre à nous pour un partage de connaissances interdisciplinaires et interculturelles pendant la période du festival du solstice d’été à Yellowknife !

Melanie Desjardins, Chair
Directeur, Centre de géomatique des Territoires du Nord-Ouest

Veuillez consulter les membres bénévoles du Comité d'organisation ici :

Comité d’organisateur

Hôte conjoint - Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Présidente de la Conférence

Melanie Desjardins, Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Conseiller de conférence

Chris Hopkinson, University of Lethbridge

Coprésidents du programme technique

  • Tom Lukowski, Consultant
  • Craig Coburn, University of Lethbridge

Comité de conférenciers

  • Laura Chasmer, University Lethbridge
  • Koreen Millard, Carleton University

Comité d'atelier

  • Guillermo Castilla, Ressources naturelles Canada
  • Melanie Desjardins, Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Comité d’étudiant

  • Linda Flade, Représentante d'étudiant, University of Lethbridge
  • Hamdy Elsayed, Conseiller, Toronto Metropolitan University

Comité de Territoires du nord-ouest/Yellowknife

  • Melanie Desjardins, Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
  • Bruce Hanna, Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
  • Kyle Little, Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Président de finances

Gordon Staples, MDA

Communication

  • Stacey Rothbard, Skyfall Blue
  • Ria van der Veen, CRSS-SCT
  • Desmond Power, Président, CRSS-SCT Groupe de travail - Communication

Graphiques

  • Linda Flade, University of Lethbridge
  • Celeste Barnes, University of Lethbridge

Site Web

  • Ria van der Veen, CRSS-SCT
  • Duane Kennedy, Pondstone Communications

Toute question ou suggestion concernant le symposium peut être adressée à CSRS2023@crss-sct.ca

Programme et événements spéciaux

Programme et Guide pour les délégués et présentateurs

L'événement 3MT - le mardi 20 juin 2023 (l'après-midi)

Three Minute Thesis Competition

Rules and judging criteria – please read ici.

S'inscrire ici par le lundi 12 juin

Programme social

Enjoy a cultural performance by the Yellowknives Dene Drummers at the Ice Breaker
Le lundi 19 juin 2023

The Yellowknives Dene Drummers includes members of all ages from the communities of Ndilǫ and Dettah. The Drummers perform at Northern style festivities, event opening prayer and celebration songs, drum dances, and hand games demonstrations.

Take part in  the Art Market at the Ice Breaker
Le lundi 19 juin 2023

The NWT is diverse in nature – and so are the artists that live here. Surrounded by the natural beauty of the land and rich culture and tradition of its people, artists of all kinds are inspired to create and share the story of their art. The NWT Arts Artist Showcase will provide delegates with an opportunity to shop for authentic artwork and to connect with local NWT artists.

Carey Bray
Amber Henry
Delia Cepoi
Violet Fodor
Corinne Dziuba
Diane Boudreau
Archie Beaverho
Nicole Tews

Come and listen to Canadian Metis Fiddle Champion Lee Mandeville and his band at the banquet

Wednesday June 21, 2023
Sign up by Monday June 5 for the Banquet and add a guest through Ex Ordo csrs2023.exordo.com/login .

Lee Mandeville is very well known in the north for entertaining crowds. He has been fiddling since the age of 9. His musical talents have given him the opportunity to travel to many places around the world and he has been awarded the Canadian Metis Fiddle Championship title. Lee has released his 3rd album titled, “My Favorites” – a traditional Metis compilation that reflects the North’s finest dance music, which dates back to the earliest days of the Metis. Lee is joined by his father George on guitar, and Ted Mildenberger on bass.

Win a door prize of a framed print from Visual Effects.  Only banquet attendees are eligible.

Inscription

Symposium

Seuls les membres en règle de la Société canadienne de télédétection (CRSS-SCT) au moment de la conférence ont droit au tarif Membre. N'hésitez pas à devenir membre pour bénéficier de ces tarifs.

Les étudiants doivent avoir une carte d’étudiant en règle pour les tarifs d’Étudiant. Sur demande, les étudiants doivent être en mesure de fournir une preuve de fréquentation d'un établissement d'enseignement.

Paiement et reçu

L'inscription et le paiement des frais doivent être effectués via le site Web d'Ex Ordo.
csrs2023.exordo.com/login

La preuve du paiement vous sera envoyée par courrier électronique. Veuillez imprimer et conserver une copie de cette preuve au cas où elle vous serait demandée ultérieurement.

Taxes

Tous les frais d'inscription sont en dollars canadiens et incluent la taxe sur les produits et services (TPS) de 5%.

Politique d'annulation

Les demande d’annulations d'inscription reçues par courriel (admin@crss-sct.ca) au plus tard le 21 mai 2023 seront remboursées, moins des frais administratifs de 50 $ CDN. Les demandes d’annulations reçues après le 21 mai 2023 ne seront pas remboursées; cependant, le transfert de votre inscription à une autre personne est autorisé. Contactez admin@crss-sct.ca

Frais d'inscription

L'inscription des délégués sur place comprendra l'accès aux deux volets, l'un sur place et l'autre en ligne.
Les frais y compris la taxe.

- Les frais d'inscription sur place comprennent

  • Accès à la soirée d'accueil
  • Accès à toutes les sessions plénières et techniques sur place
  • Accès au hall d'exposition et aux affiches interactives
  • Repas du midi et pauses santé (café/thé)
  • Possibilités de réseautage en personne
  • Accès aux présentations enregistrées
  • Accès au site web CSRS2023 Ex Ordo pour une durée limitée après le symposium

- Les frais d'inscription des délégués virtuels comprennent

  • L'accès aux sessions plénières sur place*
  • L'accès aux sessions de présentation orale sur place*
  • Accès au matériel de présentation des posters interactifs sur place**
  • Accès à toutes les présentations enregistrées (y compris les présentations orales virtuelles)
  • Accès au site web CSRS2023 Ex Ordo pour une durée limitée après le symposium

Remarque :
*Dans le cas improbable où nous ne serions pas en mesure de fournir un "live-stream", nous prévoyons d'enregistrer les sessions et de les rendre disponibles après l'événement.
**Les posters interactifs présentés sur place ne seront disponibles sous forme virtuelle que pour les auteurs qui choisissent cette option et qui téléchargent le matériel approprié.

Choix Catégorie Tarifs lève-tôt*** Frais standard
Délégué sur place Membre $577.50 $682.50
Délégué sur place Non membre $682.50 $787.50
Délégué sur place - étudiant & retraitre Membre $262.50 $315.00
Délégué sur place - étudiant & retraitre Non membre $315.00 $367.50
Délégué virtuel Membre $367.50 $420.00
Délégué virtuel Non membre $472.50 $525.00
Délégué virtuel - étudiant & retraitre Membre $210.00 $262.50
Délégué virtuel - étudiant & retraitre Non membre $262.50 $315.00

***Les tarifs lève-tôt se terminent le 5 mai 2023.

Inscrivez-vous à csrs2023.exordo.com/login

Ateliers - Le lundi 19 juin 2023

Vous devez vous inscrire à l'avance.
Les frais y compris la taxe.
Demi-journée - Membre : 78,75 $
Demi-journée - Non Membre : 105,00 $
Journée complète - Membre : 105,00 $
Journée complète - Non-membre : 157,50 $
Inscrivez-vous à csrs2023.exordo.com/login .

Banquet - le mercredi 21 juin 2023

Les frais y compris la taxe.
Régulier : 52.50 $
Étudiant & retraite : 26.25 $
Register by Monday June 5 and add a guest at csrs2023.exordo.com/login .

Dîner-croisière avec friture de poisson du Grand lac des Esclaves - le jeudi 22 juin 2023

Coût : 150 $ par personne, y compris la taxe et la gratification
Minimum 6 ppl, maximum 70 ppl
Pour plus d'informations sur le Dîner-croisière avec friture de poisson du Grand lac des Esclaves, veuillez voir ci-dessous ou envoyer un courriel à ykoadv@gmail.com
Inscrivez-vous à csrs2023.exordo.com/login .

Demandes concernant l'inscription

Pour toute demande d'inscription, veuillez contacter admin@crss-sct.ca.

Présentations et séances de questions-réponses

Le CSRS 2023 est un symposium hybride. Voici le plan actuel des types de sessions et la manière dont les délégués peuvent discuter avec les auteurs des présentations.

LES INSTRUCTIONS POUR LES PRÉSENTATIONS SONT FOURNIES SUR LE site EX ORDO CSRS 2023 à https://csrs2023.exordo.com/
Ces instructions ont également été envoyées à tous les auteurs dans le courriel « Acceptation of Submission for Presentation » du 29 mars 2023.

Présentations orales en personne

Les présentations orales en personne se dérouleront dans les salles de réunion de l'hôtel Explorer.

Les diapositives et les voix (au minimum) seront fournies via Webex en temps réel aux délégués virtuels et les présentations seront enregistrées par le symposium.

Les délégués en personne peuvent poser des questions au présentateur dans la salle de réunion de la manière habituelle. Les questions des délégués virtuels doivent être posées à l'aide de la fonction Q & A de Webex. Le président de séance veillera à ce que les questions soumises sous l'une ou l'autre forme soient adressées au présentateur pour qu'il y réponde.

Tous les délégués auront la possibilité d'utiliser la fonctionnalité du logiciel Ex Ordo pour envoyer des messages directement au présentateur et engager des discussions individuelles.

Présentations interactives de posters en personne

Les posters interactifs en personne seront montés sur des tableaux de présentation dans les salles de réunion de l'hôtel Explorer.

Pour stimuler le dialogue avec les délégués virtuels, il est recommandé aux auteurs d'utiliser l'option de fournir les posters sous forme numérique avec une vidéo MP4 (pas plus de 3 minutes) montrant le poster et résumant les points importants de la présentation. Il est actuellement prévu que ces fichiers soient mis à la disposition de tous les délégués inscrits avant le symposium.

Les questions posées par les délégués en personne doivent être posées dans la salle de l'hôtel Explorer, comme c'est habituellement le cas pour une session de posters interactifs.

Tous les délégués auront la possibilité d'envoyer des messages électroniques directement au présentateur et pourront également participer à des discussions individuelles en utilisant le logiciel Ex Ordo. Ce seront les seuls moyens pour les délégués virtuels de poser des questions aux présentateurs des posters interactifs en personne.

Présentations orales virtuelles et séances de questions-réponses

Les présentations orales virtuelles seront fournies sous forme de vidéos préenregistrées de 15 minutes (MP4). Il est actuellement prévu que ces vidéos soient distribuées à tous les délégués avant le début du symposium. Les présentateurs fourniront également une seule diapositive récapitulative de leur présentation (pdf) qui sera partagée par l'hôte de la session lorsqu'il présentera sa présentation en 2 minutes au début de la session de questions et réponses.

Il est prévu que des sessions de questions-réponses soient organisées dans Webex pour permettre des discussions entre les présentateurs et les délégués intéressés par le symposium qui se sont inscrits pour une participation virtuelle ou en personne.

Tous les délégués auront la possibilité d'envoyer des messages électroniques directement au présentateur et pourront également participer à des discussions individuelles à l'aide du logiciel Ex Ordo.

Présentations virtuelles de posters

Les présentations virtuelles de posters doivent être fournies sous la forme d'un fichier pdf accompagné d'une vidéo préenregistrée de 3 minutes (MP4) montrant le poster. Il est actuellement prévu que ces présentations soient distribuées à tous les délégués avant le début du symposium.

Tous les délégués auront la possibilité d'envoyer des messages directement au présentateur et d'engager des discussions individuelles à l'aide du logiciel Ex Ordo.

Nos conférenciers invités

Dr Andreas Fix - le mardi 20 juin 2023

Télédétection aéroportée et mesures in-situ des gaz à effet de serre pendant l'expérience de terrain CoMet 2.0 en Arctique au Canada

Résumé:  CoMet 2.0 Arctic (www.comet2arctic.de ) a été mené avec succès pendant une période d'opération intensive de six semaines, du 10 août au 16 septembre 2022, ciblant les émissions de gaz à effet de serre provenant des zones humides boréales et des zones de pergélisol dans l'Arctique canadien, des feux de forêt et des sites d'extraction de pétrole, de gaz et de charbon. En utilisant l'avion de recherche allemand HALO, un total de 135 heures de vol a été effectué. 16 vols scientifiques ont eu lieu depuis Edmonton AB vers diverses régions du Canada.

Au cours de la campagne, des mesures de télédétection aérienne activent utilisant des lasers ont été combinées avec des mesures de télédétection aérienne passive utilisant des spectromètres et des mesures de concentration de gaz à effet de serre in-situ, incluant également une suite étendue de paramètres météorologiques.

Ainsi, un ensemble de données précieuses a été acquis pour aider à comprendre les cycles du méthane et du dioxyde de carbone dans l'Arctique et les émissions de sources anthropiques et de feux de forêt qui sont responsables du réchauffement climatique accéléré, en particulier aux hautes latitudes.

CoMet fait partie de l'initiative transatlantique AMPAC (Arctic Méthane and Permafrost Challenge) des agences spatiales américaine et européenne, la NASA et l'ESA, qui encourage la coopération des instituts de recherche canadiens, américains et européens dans ce domaine de recherche.

Dr Andreas Fix (DLR)
Chercheur au Centre aérospatial allemand (DLR), Chef de département LiDAR de l'Institut de physique atmosphérique

Dr Andreas Fix (DLR) est chercheur au Centre aérospatial allemand (DLR) et depuis 2018, il dirige le département LiDAR de l'Institut de physique atmosphérique. Physicien de formation, il a obtenu un doctorat de l'Université de Kaiserslautern, en Allemagne, avec une thèse sur la physique des lasers et l'optique non linéaire. En 1995, Andreas Fix a rejoint le DLR et a exploité depuis lors l'utilisation d'oscillateurs paramétriques optiques pour les systèmes LiDAR terrestres, aériens et spatiaux afin de mesurer les gaz à l'état de traces dans l'atmosphère tels que l'ozone, la vapeur d'eau, le méthane et le dioxyde de carbone. Ses principales compétences sont l'optique non linéaire, le développement de lasers à semi-conducteurs, le LiDAR et la physique de l'atmosphère. Il a dirigé divers projets de recherche nationaux et internationaux en tant que PI. Andreas Fix a participé à de nombreuses campagnes de terrain aéroportées, tant nationales qu'internationales, et a développé et exploité divers systèmes LiDAR à cette fin. Actuellement, il est le chercheur principal de la série CoMet de missions aériennes utilisant des instruments de télédétection active et passive et des instruments in situ pour surveiller les gaz à effet de serre à bord de l'avion de recherche allemand HALO. Andreas Fix a été co-auteur de la proposition de mission WALES pour un LiDAR spatial pour la vapeur d'eau auprès de l'Agence spatiale européenne (ESA) et expert technologique clé pour la proposition de mission EXCALIBUR. Il est actuellement membre du groupe consultatif scientifique (SAG) de l'initiative franco-allemande sur le climat (MERLIN), qui vise à mesurer le méthane à partir d'une petite plateforme satellitaire en utilisant des techniques LiDAR, et dirige les activités de validation de MERLIN. En 2015, Andreas Fix a été élu membre de l'International Coordination-group for Laser Atmospheric Studies (ICLAS), un groupe de travail constitutif de l'International Radiation Commission (IRC). Dans le cadre d'une bourse sabbatique, Andreas Fix a passé six mois en tant que scientifique invité à la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), Boulder, Colorado. En 2006, avec des collègues, il a reçu le prix de l'innovation du DLR pour le développement d'un système LiDAR héliporté permettant de détecter les fuites de méthane. En 2008, il a reçu le prix de la recherche DLR pour sa participation à la rédaction d'un article sur un nouveau système LiDAR à haute résolution spectrale. Andreas Fix est l'auteur ou le co-auteur d'environ 90 publications évaluées par des pairs et l'inventeur de plusieurs brevets. Depuis 2004, il est professeur invité au département des sciences atmosphériques et cryosphériques (ACINN), en Autriche.

Janin Huard - le mercredi 21 juin 2023

Photo Janin Huard

Données et applications d'OT pour un Canada résilient et plein de ressources
Les innovations dans le domaine des technologies spatiales fournissent aux Canadiens des informations fiables et opportunes pour appuyer la prise de décisions fondées sur la science, tout en soutenant d'innombrables services à travers le pays et en stimulant notre économie. M. Huard décrira la voie à suivre sur laquelle l'ASC travaille, avec ses partenaires fédéraux, pour maximiser l'utilité et l'impact des technologies d'OT par satellite et pour appuyer les organismes commerciaux, universitaires et publics qui développent des produits et services qui non seulement font progresser la science et l'innovation, mais qui leur permettent aussi de fonctionner plus efficacement dans un environnement hautement concurrentiel. En abordant certaines des missions actuelles et planifiées, la stratégie d'OT par satellite, l'accès aux données et le développement d'applications, il soulignera le potentiel et le pouvoir d'amener les données d'OT aux utilisateurs et aux communautés locales, en particulier dans le Nord canadien où l'utilisation de l'information satellitaire devient de plus en plus importante alors que nous travaillons à bâtir une résilience au changement climatique.

Janin Huard
Directeur, Planification, mobilisation et applications à l’Agence spatiale canadienne

Janin Huard est Directeur, Planification, mobilisation et applications au sein de secteur de l’utilisation de l’espace à l’Agence spatiale canadienne (ASC). Il occupe ce poste depuis avril 2020 et dirige les efforts de planification stratégique du secteur et le développement d’une vision à long terme. Il veille à maximiser l’engagement et la contribution des différents acteurs de l'écosystème du secteur spatial aux missions, projets et initiatives du secteur, particulièrement pour tout ce qui touche l’observation de la Terre au Canada. Il est également responsable du programme utiliTerre, dont les objectifs visent le développement d'applications en observation de la Terre et l’utilisation intelligente des données satellitaires pour la mise au point de solutions à des défis importants sur terre et dans notre quotidien. smartEarth program, which aims to develop Earth observation applications and the intelligent use of satellite data to develop solutions to important challenges on Earth and in our daily lives.

Janin est titulaire d'une maîtrise en sociologie de l'Université du Québec à Montréal et d’un baccalauréat en philosophie de l'Université de Montréal. Il a débuté sa carrière professionnelle en 1998 en partant sa propre compagnie en gestion et communications et, après quelques années dans le secteur privé, il a décidé de joindre la fonction publique fédérale en 2004 à titre d’analyste principal des politiques. Il a assumé depuis plusieurs rôles et mandats à Transports Canada, à Recherche et développement pour la défense Canada et maintenant à l’ASC, principalement à titre de gestionnaire en soutien au développement en matière de politiques, de communications, de services et de programmes liés à la science, la technologie et l’innovation.

Dr Laura Bourgeau-Chavez - le jeudi 22 juin 2023

Photo Laura Bourgeau-Chavez

Évaluation de la vulnérabilité et de la résilience à grande échelle des tourbières boréales aux incendies de forêt pendant une sécheresse extrême dans les Territoires du Nord-Ouest

Laura L Bourgeau-Chavez1, Jeremy Graham1, Evan S Kane2, Dorthea J Vander Bilt1, Michael Battaglia1, Michael Billmire1, Lauren Cohen1 and Ellen Whitman3

1 Michigan Technological University, Michigan Tech Research Institute, Ann Arbor, Ml, 48105, United States, lchavez@mtu.edu

 2 Michigan Technological University, College of Forest Resources and Environmental Sciences, Houghton, Ml, United States, eskane@mtu.edu

3 Natural Resources Canada, Northern Forestry Centre, Canadian Forest Service, Edmonton, AB, Canada, ellen.whitman@canada.ca

Résumé:  Les tourbières constituent de riches réservoirs de carbone depuis des millénaires. Cependant, avec le changement climatique, le réchauffement et l'assèchement de la région boréale et de l'Arctique, combinés à l'augmentation des feux de forêt qui en découle, risquent de modifier les trajectoires de succession et de passer d'un puits à une source de carbone. Plus de 75 % de la partie sud des Territoires du Nord-Ouest du Canada est dominée par des tourbières et les conditions de sécheresse extrême de 2014-15 ont entraîné l'apparition de nombreux incendies de forêt. Des recherches sur le terrain liées à la télédétection ont été menées au cours des huit dernières années pour comprendre les effets de la sécheresse extrême et des incendies de forêt généralisés qui se sont produits dans la zone d'étude de 14,6 millions d'hectares autour du Grand lac des Esclaves. Les feux sauvages ont touché à la fois les basses terres et les hautes terres qui traversent les éco zones de la taïga du bouclier et de la taïga de la plaine et les gradients des types d'écosystèmes, de la gravité des brûlures et des saisons des feux. Pour étudier les impacts et les conséquences des feux sauvages de 2014-15, les observations de terrain recueillies en 2015-2019 ont été associées à la télédétection pour répondre à trois questions de recherche : Quels sont les contrôles sur les variations spatiales et temporelles de la sévérité des incendies ? ; Comment les conditions préalables à l'incendie es la sévérité des incendies influencent-elles les modèles de succession végétale après l'incendie? et ; Dans quelles conditions voyons-nous la végétation se rétablir à sa composition d'avant l'incendie vs. passer à un nouvel état? Il est important de comprendre le point de basculement des conditions de sécheresse à partir duquel le paysage devient connecté et les tourbières sont sensibles aux incendies de forêt avec une combustion profonde des couches organiques du sol pour comprendre les effets potentiels futurs du changement climatique et l'augmentation prévue des incendies de forêt sur les tourbières.

Dr. Laura Bourgeau-Chavez

Chercheuse scientifique principale au Michigan Tech Research Institute et professeure associée adjointe au Collège des ressources forestières et des sciences de l'environnement de la Michigan Technological University

Dr Laura Bourgeau-Chavez est chercheuse scientifique principale et responsable des applications environnementales au Michigan Tech Research Institute, Michigan Technological University, à Ann Arbor, Michigan. Elle occupe ce poste depuis février 2007, mais travaille dans le domaine de la télédétection des écosystèmes paysagers depuis 1989. Mme Bourgeau-Chavez utilise la collecte de données de terrain associées à des données de télédétection dans l'étude des forêts tempérées, boréales et tropicales et des zones humides. Une grande partie de ses recherches a porté sur le développement de méthodes d'utilisation de données de télédétection par radar à synthèse d'ouverture, lidar et optique, seules ou en combinaison, pour cartographier les tourbières et les zones humides, mesurer la biomasse forestière, détecter les mares vernales, cartographier l'humidité du combustible boréal, étudier les effets des feux boréaux sur le paysage et surveiller les modèles hydrologiques dans les zones humides. Elle a une passion particulière pour les tourbières, dont elle a étudié et cartographié la typologie et les stocks de carbone dans le Canada boréal, les Grands Lacs tempérés, les Andes tropicales et l'Amazonie péruvienne. Elle a récemment fait office d'auteur principal coordonnateur pour l'évaluation mondiale des tourbières des Nations unies.

Dr Bourgeau-Chavez est titulaire d'un baccalauréat et d'une maîtrise en sciences de l'Université du Michigan, respectivement en ressources naturelles et en écologie forestière, et d'un doctorat en écologie forestière et en télédétection de l'Université du Nouveau-Brunswick, à Fredericton (N.-B.). Sa thèse portait sur l'utilisation des données satellitaires du radar à synthèse d'ouverture pour surveiller l'humidité du combustible dans les écosystèmes boréaux afin d'évaluer le danger d'incendie. En tant que professeur associé auxiliaire à Michigan Tech, Mme Bourgeau-Chavez fait partie de comités de doctorat et de maîtrise et donne occasionnellement des conférences sur la télédétection des zones humides.

Panel de discussion

Panel 1 : Opérationnaliser la technologie d'observation de la Terre pour répondre aux besoins des communautés éloignées et rurales - le mardi 20 juin 2023 (le matin)

Description du panel :  Grâce à l'accessibilité croissante au Web, à l'informatique en nuage, à l'abondance de données géospatiales et d'imagerie gratuites, ainsi qu'aux technologies d'imagerie à faible coût déployées sur les plateformes RPAS, les produits de données d'observation de la Terre sont disponibles pour appuyer les politiques, la planification et la gestion, de l'échelle locale à l'échelle mondiale. Il reste cependant des obstacles à l'exploitation de l'ensemble de ces possibilités dans de nombreuses communautés rurales et éloignées du Canada. Les panélistes discuteront de certains domaines d'application où les données d'observation de la Terre sont cruciales pour ces communautés, de certains obstacles à l'adoption de ces données, ainsi que de solutions potentielles. Ce panel adopte un point de vue plus local et plus axé sur les besoins de la communauté pour des questions qui peuvent être abordées dans l’autres panel, qui ont une portée beaucoup plus large, à la fois au niveau national et disciplinaire.

Jennifer Waugh, P.Eng, MBA, fondatrice et directrice d'Alietum Ltd – Chef de panel
Jennifer est une résidente de longue date de Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, et a fondé Alietum Ltd en 2016. Alietum est une entreprise de télédétection et de cartographie géospatiale qui s'efforce d'utiliser les technologies émergentes et d'innover de nouvelles méthodes de télédétection pour soutenir l'environnement, les industries et les personnes uniques qui définissent le nord du Canada. Jennifer est une pilote de RPAS certifiée par Transport Canada pour les opérations complexes et avancées depuis 8 ans, opérant à la fois des multirotors et des aéronefs à voilure fixe dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut. Jennifer a fait partie de la première cohorte de réviseurs de vol de Transports Canada lors de la publication de la partie IX du Règlement de l'aviation canadien, et a depuis fourni des cours de formation sur les opérations avancées de RPAS et des révisions de vol pour les opérateurs de RPAS dans les Territoires du Nord-Ouest. En tant que propriétaire de l'une des premières entreprises de services spécifiques aux RPAS au Canada, Jennifer a fait des présentations dans des établissements d'enseignement et lors de conférences, et a été consultée par de grandes sociétés d'ingénierie, des ministères, NAV CANADA, des sociétés de production cinématographique, des universités et des sociétés d'exploitation minière et d'exploration sur les procédures de passation de marchés et d'exploitation des RPAS dans les Territoires du Nord-Ouest et partout au Canada.

Terrell Knapton-Pain, assistant SIG, gouvernement des Tłı̨chǫ
Terrell est un citoyen Tłı̨chǫ, originaire de Behchokǫ̀ NT. Il est assistant SIG pour le département de la culture et de la protection des terres au sein du gouvernement de Tłı̨chǫ. Il aime passer du temps à l'extérieur et travailler avec la technologie. La géographie a éveillé l'intérêt de Terrell lorsqu'il était adolescent. Il utilisait Google Earth pour étudier les différentes villes du monde. Aujourd'hui, il s'intéresse toujours à la géographie et s'y investit davantage, car il a l'occasion de travailler sur des projets importants pour son peuple et son gouvernement.

Sara Brown, présidente-directrice générale, NWT Association of Communities
Élevée à Yellowknife, Sara a débuté dans le domaine de la construction et de la consultation en travaillant avec des collectivités en tant que clients. Il y a plus de 25 ans, elle a décroché son premier emploi en tant qu'ingénieure municipale, puis directrice de la ville d'Iqaluit. Sara s'est occupée des diverses questions auxquelles sont confrontées les collectivités en tant que SAO, directrice de l'ingénierie, directrice des travaux publics et de la réglementation.

Sara est aujourd'hui directrice générale de la Northwest Territories Association of Communities et apprécie de se concentrer sur les questions importantes pour les collectivités des T.N.-O. et de travailler pour les aider autant que possible. Depuis plus de 10 ans, l'association met l'accent sur le changement climatique. Sara a été présidente du comité technique chargé de l'élaboration du guide sur le pergélisol et des huit normes d'infrastructure dans le Nord, ainsi que de nombreux autres comités sur le changement climatique.

Garfield Giff, Chaire de recherche, Adaptation au changement climatique, Institut de recherche Aurora (Inuvik)
Garfield possède une vaste expérience en matière de recherche et de conseil sur les questions sociopolitiques, socio-économiques et techniques associées à la mise en œuvre et à la maintenance des systèmes d'information géographique (SIG) et des infrastructures de données spatiales (IDS). Au fil des ans, ses recherches ont apporté des contributions significatives à l'ensemble des connaissances sur les SIG/ISD dans les domaines suivants : justification économique des SIG et des IDS (par exemple, analyse coûts-avantages et coûts-évitement) ; analyse coût-bénéfice et coût-évitement) ; modèles de financement pour la mise en œuvre et la maintenance des SIG et des IDS ; politiques d'accès et de tarification de l'information géospatiale ; modèles d'entreprise, plans stratégiques, conceptions de programmes et plans de mise en œuvre pour soutenir la mise en œuvre et la maintenance des SIG et des IDS ; quantification des avantages sociaux et qualitatifs des SIG et des IDS ; cadres d'évaluation des performances des SIG et des IDS ; et modèles de données pour soutenir l'interopérabilité.

Ses recherches actuelles visent à déterminer si les SIG et la télédétection peuvent être utilisés pour élaborer et mettre en œuvre des stratégies d'adaptation au changement climatique plus efficaces dans l'ouest de l'Arctique. Il a étudié l'utilisation des UAV (véhicules aériens sans pilote, ou drones) pour collecter de grandes quantités de données de manière rentable, opportune et fiable dans les conditions difficiles de l'ouest de l'Arctique canadien. Si les drones s'avèrent être une source fiable de données actuelles et de haute qualité, cette technologie pourrait être utilisée pour collecter de grandes quantités d'informations de manière très fiable, cohérente et économique. Ces données seraient plus facilement accessibles et utiles pour développer des stratégies d'adaptation au changement climatique dans l'ouest de l'Arctique.

Paul Adlakha, cadre supérieur chargé du développement commercial, C-CORE
Paul Adlakha a rejoint C-CORE en 2007 en tant que cadre supérieur chargé du développement commercial. Depuis 2011, il dirige le centre d'excellence LOOKNorth de C-CORE, qui favorise l'innovation et la commercialisation de la télédétection pour le Nord et les PME canadiennes. Paul est ingénieur électricien et possède plus de 30 ans d'expérience dans des postes de direction en développement commercial et en gestion des opérations auprès de leaders technologiques dans les secteurs de la défense et de l'aérospatiale, du pétrole et du gaz, des communications et de la télédétection. Il est basé à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Panel 2 : Qu'est-ce que la télédétection ? - le jeudi 22 juin 2023 (l'après-midi)

Description du panel :  Ce panel rassemble un groupe diversifié de la communauté de la télédétection, y compris des perspectives internationales, des intérêts gouvernementaux et des expériences opérationnelles de pointe dans l'industrie et le milieu universitaire. La discussion portera sur des questions clés, notamment sur ce qui est inclus dans la notion de "télédétection" et sur la manière dont notre compréhension des technologies et des méthodes de télédétection a évolué au cours des nombreuses décennies pendant lesquelles les données de télédétection pour l'observation de la Terre ont été disponibles. Nous examinerons également l'évolution des applications, de la surveillance locale à la surveillance mondiale, et la manière dont les données ont été intégrées dans la prise de décision. Enfin, nous discuterons de l'évolution de la télédétection au regard des technologies, méthodes et applications nouvelles et à venir (par exemple, l'intelligence artificielle, les drones, l'informatique en nuage, etc.)

Laura Chasmer, Université de Lethbridge – Chef de panel
Laura Chasmer est professeure agrégée de géographie physique et de télédétection à l'université de Lethbridge. Ses recherches combinent l'hydro-écologie et la télédétection, principalement dans les tourbières et les forêts montagnardes et boréales perturbées par l'homme et par la nature.

Koreen Millard, Université de Carleton – Chef de panel
Koreen Millard est professeur adjoint au département de géographie et d'études environnementales de l'Université de Carleton. Ses recherches portent sur la fusion de données multi-capteurs pour une meilleure compréhension des changements et des interactions entre l'hydrologie et la végétation dans les zones humides et sur le couplage de la télédétection en série temporelle avec les mesures sur le terrain. Koreen utilise GEE depuis plusieurs années, ainsi que les API Javascript et Python pour l'analyse d'images multispectrales et SAR.

Yunyue Yu, NOAA
Yunyue Yu a obtenu un doctorat en sciences de l'ingénierie aérospatiale à l'université du Colorado (CU) en 1996. Depuis 2006, le Dr. Yu est physicien au NOAA/NESDIS Center for Satellite Applications and Research (STAR). Il est responsable de l'équipe scientifique chargée du développement des produits terrestres par satellite, notamment la température de la surface terrestre, l'albédo de surface, les indices de végétation, la fraction de végétation verte et l'indice de surface foliaire.

Mathieu Turgeon-Pelchat, RNCan
Mathieu est titulaire d'un baccalauréat en géomatique appliquée et d'une maîtrise en télédétection de l'Université de Sherbrooke. Il travaille au Centre canadien de cartographie et d'observation de la Terre (CCCOT) de Ressources naturelles Canada depuis 2016. Depuis 2018, il se concentre principalement sur l'application de méthodes d'apprentissage automatique/apprentissage profond aux données de télédétection, pour l'automatisation de la création et de l'amélioration des données géospatiales.

Chris Hopkinson, Université de Lethbridge
Chris Hopkinson est professeur et titulaire d'une chaire de recherche en télédétection des changements écosystémiques à l'Université de Lethbridge. Chris est impliqué dans la Société canadienne de télédétection depuis plus de 20 ans et a fait partie du comité exécutif plus récemment. Chris a commencé sa carrière dans l'arpentage, a innové dans le domaine du lidar et intègre maintenant plusieurs technologies de télédétection pour comprendre l'hydrologie et le changement des écosystèmes.

Mike Sitar, Riegl Canada
Michael Sitar est titulaire d'une maîtrise en études environnementales (géographie) de l'Université de Waterloo, d'un baccalauréat en sciences de l'environnement de l'Université Nipissing et d'un diplôme de technologue en biologie environnementale du Canadore College. Il a plus de vingt ans d'expérience dans la gestion des produits et des activités liées aux capteurs d'arpentage et aux solutions pour les principaux fabricants de lidars. Il se concentre sur le développement et la mise en œuvre de plans de croissance stratégique dans les marchés verticaux existants et futurs du lidar afin d'augmenter la part de marché de RIEGL et la reconnaissance de la marque en Amérique du Nord.

Linda Flade, Université de Lethbridge
Linda Flade est candidate au doctorat à l'Université de Lethbridge au Canada, en Alberta. Linda est membre du réseau stratégique CRSNG Canada Wildfire et est actuellement représentante des étudiants au sein du comité de planification du SCT. Ayant toujours été fascinée par les écosystèmes nordiques éloignés, Linda s'est installée au Canada pour étudier les impacts combinés de la fonte du pergélisol et des incendies de forêt sur les forêts boréales non gérées et les tourbières des Territoires du Nord-Ouest. Pour sa thèse, elle intègre des données de terrain, un lidar aéroporté multispectral et des images satellites optiques passives. Linda est titulaire d'une licence et d'une maîtrise en sciences de l'université Ludwig-Maximilians de Munich, en Allemagne. Sa thèse de maîtrise portait sur le développement d'une chaîne de traitement semi-automatique pour la modélisation de l'évapotranspiration à partir de données multispectrales et thermiques RPAS dans une forêt tropicale sèche au Costa Rica.

Nanar Hakobyan, Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et Université Wilfrid Laurier
Nanar Hakobyan travaille pour le Centre de géomatique de l’Arctique de l’Ouest à Inuvik, TNO, Canada, qui fait partie du Centre de géomatique des Territoires du Nord-Ouest, gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO). Elle est également doctorante à temps partiel à l'Université Wilfrid Laurier, où elle étudie les méthodes de télédétection qui utilisent le radar à synthèse d'ouverture (RSO) à haute résolution pour détecter, surveiller et analyser les impacts du dégel du pergélisol dans la région du Dehcho et dans les Territoires du Nord-Ouest.

Scéances Invitées

Apprentissage profond pour la cartographie de l'utilisation et de la couverture du sol - le mardi 20 juin 13 h 30

Organisateurs :
Dr Christopher Storie, Université de Winnipeg
Mathieu Turgeon-Pelchat, Centre canadien de cartographie et d'observation de la Terre

Les réseaux neuronaux d'apprentissage profond ont fait des progrès considérables depuis leur percée sur ImageNet en 2012. Les progrès de la technologie GPU associés à de grands volumes de données ont entraîné une explosion de la recherche et du développement dans les applications d'apprentissage profond pour l'analyse d'images de télédétection. Cette session examine ces avancées dans les domaines de la segmentation sémantique et de l'adaptation de domaine en relation avec la cartographie de l'utilisation et de l'occupation des sols. La session présentera une variété de sujets incluant le développement d'architectures de réseaux neuronaux pour la production de cartes de grandes régions, le transfert de connaissances et les techniques d'adaptation de domaine, et le développement de flux de travail d'apprentissage profond pour la cartographie au niveau de la production.

Mission de la Constellation RADARSAT - le 21 mercredi 21 juin 8 h 45

Organisateur : Emmanuelle Albrecht, Agence spatiale canadienne

La mission de la Constellation RADARSAT (MCR) est composée de trois satellites identiques transportant chacun un radar à synthèse d'ouverture (RSO) en bande C. Cette mission permet de revisiter quotidiennement le paysage canadien et d'obtenir des données sur les zones humides. Elle permet de revisiter quotidiennement le vaste territoire canadien et ses approches maritimes, y compris un accès quotidien à 90 % de la surface terrestre du Canada. Plus de 250 000 images sont générées par an. Les solutions offertes par le MCR se répartissent en trois grandes catégories : la surveillance maritime (surveillance des glaces, des vents, de la pollution par les hydrocarbures et des navires) ; la gestion des catastrophes (atténuation, alerte, réaction et rétablissement) et la surveillance des écosystèmes (agriculture, zones humides, sylviculture et surveillance des changements côtiers). L'objectif de cette session invitée est d'offrir l'opportunité d'en savoir plus sur le MCR à travers diverses présentations faites par l'ASC ainsi que par des utilisateurs de données MCR. Les intervenants de l'ASC présenteront une mise à jour de la mission, des détails sur le processus d'approbation qui permet un meilleur accès aux produits de données, une mise à jour sur la qualité de l'image et des détails sur les couvertures standard de l'MCR. La dernière présentation décrira les plans actuels pour la continuité des produits MCR avec RADARSAT+.

Faire progresser la cartographie des zones humides grâce à l'observation de la Terre - En mémoire du Dr. Brian Brisco - le jeudi 22 juin 10 h 20

Organisateur : Dr Roger De Abreu, Centre canadien de cartographie et d'observation de la Terre

Dans cette session, les collègues et collaborateurs du regretté Dr Brian Brisco présenteront des recherches qui font progresser la cartographie et la surveillance des zones humides grâce à l'observation de la Terre depuis l'espace. La session se concentrera sur les méthodes que le Dr Brisco a contribué à mettre au point et à développer dans l'espoir d'améliorer notre compréhension, notre surveillance et notre préservation de ces écosystèmes essentiels. Les communications présenteront des techniques améliorées de préparation des données, des méthodes d'exploitation des données RSO, de nouvelles techniques d'apprentissage automatique pour la surveillance opérationnelle et la recherche visant à détecter avec précision les changements et les tendances dans la santé des zones humides.

Les ateliers

Le lundi 19 juin 2023

Apprentissage profond pour la télédétection de 8 h 30 à 12 h 00

Instructeure :  Dr. Maryam Jameela (York University)

De nombreux domaines scientifiques ont tenté de comprendre ou d'imiter le comportement du cerveau humain afin de développer des solutions pour faciliter les applications environnementales, militaires et civiles. L'apprentissage profond est devenu l'un des domaines de l'apprentissage automatique à la croissance la plus rapide, qui tente de classer, détecter, segmenter et reconnaître des objets et des zones d'intérêt par le biais d'un réseau neuronal comme les neurones. Par conséquent, l'apprentissage profond peut être utilisé pour diverses applications de navigation autonome et de télédétection et a connu un grand succès au cours de la dernière décennie. Dans la communauté de la télédétection, l'apprentissage profond a été appliqué à de multiples types de données (par exemple, spectrales, hyper-spectrales, LiDAR) pour les applications de classification, de détection d'anomalies, de classification de la surface du terrain, de détection d'objets, et bien d'autres encore.

L'apprentissage profond tente d'imiter le cerveau humain pour apprendre à comprendre les informations données, appelées pool de formation. Le pool d'apprentissage est une grande quantité de données étiquetées qui apprend au modèle d'apprentissage profond des caractéristiques de haut et bas niveau. Par la suite, le modèle formé est utilisé à l'étape d'inférence pour prédire des ensembles de données non vus. Le modèle d'apprentissage profond est également appelé « backbox » car il fournit une solution de bout en bout pour des tâches qui nécessitent traditionnellement une supervision de l'utilisateur.

Notre atelier présentera les approches d'apprentissage profond par le biais de la théorie et d'exemples. Il comprendra deux sessions : la première portera sur des ensembles de données d'images (2D) et la seconde sur des ensembles de données LiDAR (3D).

La première session donnera un aperçu de l'apprentissage profond, en expliquant les théories et terminologies importantes des réseaux neuronaux convolutifs. Ensuite, nous passerons en revue les derniers réseaux de détection d'objets en 2D, tels que le RCNN orienté, qui sera au centre de la démonstration de cette session pour la détection de pylônes et de travées dans les données de couloirs de services publics. La deuxième session couvrira une leçon sur le traitement des nuages de points LiDAR. Nous examinerons ensuite RandLA et SUNet pour comprendre la démonstration de la compréhension des scènes urbaines et de la segmentation sémantique des couloirs de services publics.

Exigences :

  • Des connaissances de base en programmation sont souhaitables (en particulier Python)
  • Les participants devront apporter leur propre ordinateur portable.

Prérequis :

  • Un compte GitHub est facultatif
Photo Maryam Jameela

Maryam Jameela est une étudiante en doctorat sous la supervision du Dr Gunho Sohn au département des sciences et de l'ingénierie de la terre et de l'espace de l'École d'ingénierie Lassonde de l'Université York. Elle travaille également comme chercheur scientifique chez Teledyne Optech, au Canada. Ses travaux de recherche actuels sont le fruit d'une collaboration entre le Mobility Innovation Centre (MOVE) de l'École d'ingénierie Lassonde de l'Université York et Teledyne Optech. L'axe de recherche principal est le développement d'un réseau neuronal profond filtrant le bruit et d'un réseau neuronal profond sémantique utilitaire pour le nuage de points 3D à grande échelle. Elle a 05 ans d'expérience en géomatique et en apprentissage profond et, globalement, 09 ans d'expérience en développement de logiciels.

Moteur Google Earth de 13 h 00 à 16 h 30

Instructeur : Koreen Millard

Description : Google Earth Engine (GEE) est une application gratuite, basée sur le cloud, qui permet l'analyse de séries temporelles et de données volumineuses d'images télédétectées sans logiciel spécialisé ni obligation de télécharger, stocker et traiter les données localement. Par le biais d'une API Javascript ou Python, GEE permet un accès programmatique aux archives MODIS, Landsat 4, 5, 7 et 8 et Sentinel-1, 2, 3 et 5, avec des mises à jour permanentes, ainsi qu'à de nombreux autres ensembles d'images et de données auxiliaires (par exemple, des données sur l'utilisation des terres, le climat et les sols, etc.) Ce cours présentera les bases de l'écriture de scripts dans Earth Engine par le biais de l'API python pour permettre l'analyse de séries chronologiques et de zones étendues d'images multispectrales et SAR. Des exercices pratiques seront accompagnés de démonstrations concrètes et de conférences sur les aspects techniques et théoriques. Les sujets abordés comprendront la cartographie de l'étendue des eaux et des inondations, la classification de l'utilisation des sols et l'extraction de données de séries chronologiques. Ce cours sera particulièrement utile pour les étudiants, les scientifiques et les analystes qui ont une formation en SIG ou en télédétection et qui souhaitent intégrer la télédétection basée sur les nuages dans leurs flux de travail. Les participants doivent être prêts à acquérir des compétences de base en codage. Bien qu'aucune compétence préalable en codage ne soit requise, la connaissance de l'écriture de scripts dans d'autres langages serait utile.

Prérequis : 

Les participants devront disposer de leur propre ordinateur portable et d'un compte Google (par exemple, un compte Gmail). Ils devront également avoir demandé et obtenu l'accès à la plateforme Google Earth Engine en remplissant le formulaire à l'adresse https://signup.earthengine.google.com.

Koreen Millard est professeur adjoint au département de géographie et d'études environnementales de l'Université Carleton. Ses recherches portent sur la fusion de données multi-capteurs pour une meilleure compréhension des changements et des interactions entre l'hydrologie et la végétation dans les zones humides et sur le couplage de la télédétection en série temporelle avec les mesures sur le terrain. Koreen utilise GEE depuis plusieurs années, ainsi que les API Javascript et Python pour l'analyse d'images multispectrales et SAR.

Télédétection par radar de 8 h 30 à 12 h 00

Instructeurs :  Dr Brigitte Leblon, Dr Armand LaRocque

Description : L'atelier présentera la théorie et l'analyse des données RSO (radar à synthèse d’ouverture) et RSO polarimétriques. Les sujets suivants seront abordés : (i) Introduction à la télédétection radar (RSO) ; (ii) Considérations géométriques et diélectriques et rétrodiffusion radar ; (iii) Modes d'imagerie des systèmes RSO spatiaux (p. ex, RADARSAT-2, Sentinel-1, ALOS-PALSAR) ; (iv) Applications des images RSO multipolarisées à l'agriculture, la foresterie, la glace de mer, la géologie et l'environnement ; (v) Polarimétrie RSO ; (vi) Variable polarimétrique ; (vii) Décomposition des cibles incohérentes (Freeman-Durden, Cloude-Pottier) ; (viii) Algorithmes de classification non supervisés basés sur la décomposition polarimétrique H/A/alpha ; (ix) Classification supervisée Wishart ; (x) Algorithmes de classification hybrides (par ex. g., classificateur non supervisé H/A/Alpha-Wishart, classificateur Freeman-Lee) ; (xi) Applications des images polarimétriques RSO à l'agriculture, la foresterie, la glace de mer, la géologie et l'environnement. La présentation comprendra également des démonstrations des algorithmes d'analyse et de visualisation des données RSO disponibles, notamment ceux de PCI Geomatica et SNAP.

Photo Brigitte Leblon

Dr Brigitte Leblon est professeur de télédétection et doyenne de la faculté de gestion des ressources naturelles de l'université Lakehead (Ontario, Canada). Elle est titulaire d'un diplôme d'ingénieur agronome de l'Université catholique de Louvain (Belgique) et d'un doctorat en télédétection de Sup-Agro Montpellier (France). Elle se consacre à la recherche en géo informatique et en télédétection depuis plus de vingt ans et a publié plus de 300 articles dans des revues à comité de lecture et 100 autres publications. Le Dr Leblon a été la première à développer des cours en ligne en géo informatique. Les cours en ligne du Dr Leblon sont proposés non seulement en anglais mais aussi en français et en espagnol. Ces cours attirent des dizaines d'étudiants de partout au Canada et dans le monde, du Japon à la France et des États-Unis à l'Australie. Mme Leblon a été la directrice de TRANSFOR-M, un programme de maîtrise en foresterie et environnement à double diplôme entre l'Europe et le Canada, qui a obtenu en 2014 un prix international pour le programme d'études supérieures le plus innovant. Elle a également été directrice intérimaire du Centre des sciences et technologies du bois de l'UNB et coordinatrice de la stratégie européenne de l'UNB. Elle est professeur invité dans deux universités en Afrique du Sud et dans cinq universités en Europe. Elle est actuellement l'investigatrice principale de plusieurs projets de recherche internationaux. Enfin, elle est rédactrice associée de Remote Sensing et du Canadian Journal of Remote Sensing et a été rédactrice invitée de plusieurs revues internationales. Elle est très impliquée dans la Société canadienne de télédétection, dont elle a été l'une des anciennes présidentes et dont elle a dirigé plusieurs écoles d'été et programmes pour étudiants.

Photo Armand LaRocque

Dr Armand LaRocque est un géomorphologue et un spécialiste de la géographie physique et des sciences de la Terre. Il est chercheur en télédétection et SIG à la Faculté de foresterie et de gestion de l'environnement de l'Université du Nouveau-Brunswick (UNB), Canada, et professeur à temps partiel en géomatique, géologie et géographie physique à l'Université de Moncton, Canada. Il est titulaire d'un baccalauréat en sciences (géographie physique), d'une maîtrise en sciences. Il est titulaire d'un baccalauréat en sciences (géographie physique), d'une maîtrise en sciences, de l’Université de Sherbrooke, Canada et d'un doctorat en géographie de l’Université de Université de Montréal, Canada. En plus de sa formation en géomorphologie et géographie physique, il est également spécialiste en photo-interprétation, en télédétection et en SIG. Il a participé à l’un des premiers projets canadiens de recherche sur l’utilisation civile des images radar pour cartographier la surface terrestre, dans le cadre de la première mission satellitaire utilisant la technologie ROS du Canada (RADARSAT-1). Ses recherches les plus récentes portent sur l'utilisation des images SAR (RADARSAT-2, Sentinel-1, Alos-PalSAR) avec des images optiques (Landsat-5 TM, Landsat-7 ETM et Landsat-8 OLI) pour la couverture terrestre, la géologie de surface, le pergélisol et la cartographie des milieux humides au Canada. Il a publié plus de 90 publications arbitrées et enseigné 30 cours différents. Dr LaRocque est aussi un bon pédagogue, ayant enseigné 30 cours différents plus de 90 fois en français et en anglais. Il est également co-auteur avec le Dr Leblon de plusieurs cours en ligne en géomatique geomatics (interprétation de photos aériennes, traitement d'images numériques et systèmes d'information géographique). Il a également produit différents cours en ligne pour l'Université Royal Roads (Victoria, BC), Université Sainte-Anne (Pointe-de-l'Église, NS) et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB, Dieppe, NB).

Introduction au données LiDAR avec le paquet LidR en R de 13 h 00 à 16 h 30

Instructeur :  Maxim Okhrimenko, University of Lethbridge

Description :

This workshop intends to introduce participants to LiDAR data and a free environment to work with the data:
L'écosystème R et, en particulier, le paquet LidR.

L'accent sera mis sur la compréhension de la structure des données LiDAR et des routines de traitement typiques. Nous montrerons des exemples de modélisation LiDAR Area-Based Approach et la flexibilité de l'incorporation du package LidR dans l'analyse. L'atelier est destiné à un niveau débutant. Il suppose plusieurs groupes de participants - ceux qui sont familiers avec l'environnement R mais pas avec les données LiDAR et ceux qui sont déjà familiers avec les données LiDAR mais pas avec R et le package LidR. Pour les participants qui ne sont ni familiers avec le LiDAR ni avec R, la connaissance de n'importe quel langage de programmation devrait être utile. L'atelier n'a pas pour but d'enseigner toutes les fonctionnalités du package LidR mais plutôt de présenter le package et de construire une base solide de compréhension de la structure des données LiDAR pour un travail indépendant ultérieur.

Exigences :
Notions de base de programmation, de préférence en R. Les participants devront apporter leur propre ordinateur portable.

Photo Maxim Okhrimenko

Maxim Okhrimenko est un associé de recherche au laboratoire Artemis du département de géographie et d'environnement de l'Université de Lethbridge. Dans le cadre du programme LiDAR multispectral du laboratoire Artemis, il est responsable de toute la chaîne d'activités, de la planification et de l'exécution des missions aériennes à l'étalonnage et à la sortie des données LiDAR, ce qui permet de mettre les fichiers LAZ à la disposition des collègues du laboratoire et des organismes externes. Maxim a obtenu son baccalauréat en physique et en mathématiques appliquées de l'Institut de physique et de technologie de Moscou et sa maîtrise en géographie de l'Université de Lethbridge. Il a vingt ans d'expérience dans l'acquisition de données LiDAR et la recherche appliquée. Son intérêt scientifique réside dans l'analyse des données spatiales axée sur le nuage de points LiDAR et ses applications à la foresterie. Maxim est actuellement inscrit au programme de doctorat de l'Université de Lethbridge.

La télédétection RPAS dans un contexte nordique de 8 h 30 à 16 h 30

Instructeurs :  Dr Maria Belke Brea, Jennifer Waugh, Riley Cormier

Résumé:  Depuis des décennies, les chercheurs, les scientifiques et les gardiens autochtones utilisent les données de télédétection par satellite et par avion pour surveiller les infrastructures et l'environnement du Nord. L'introduction récente de la technologie des drones, officiellement appelés systèmes d'aéronefs pilotés à distance (RPAS), a donné aux communautés du Nord la possibilité de recueillir leurs propres données de télédétection. Cet atelier est conçu pour les organisations nordiques et les gouvernements autochtones qui souhaitent mettre en place un programme interne de RPAS et apprendre comment les données de télédétection peuvent répondre à leurs besoins uniques. Cet atelier sera dirigé par des opérateurs de télédétection, des chercheurs et des représentants gouvernementaux ayant une vaste expérience de la vie et des activités dans le Nord canadien. Cet atelier donnera un aperçu de la technologie des RPAS, de la réglementation et des applications des données de télédétection dans un contexte nordique. Parmi les sujets abordés, mentionnons le choix du type de plateforme de télédétection et des capteurs appropriés ; le processus pour devenir un pilote de RPAS certifié par Transports Canada ; les considérations relatives à l'exploitation dans l'espace aérien nordique ; les considérations relatives au lancement d'un programme de RPAS ; les considérations relatives au traitement, à la gestion et à l'utilisation des données ; et une introduction à la cartographie géospatiale. Les participants auront l'occasion de collaborer et d'établir un réseau avec des personnes partageant les mêmes idées et intéressées par la technologie de la télédétection et ses applications.

Mots-clés – Système d'aéronef télépiloté, drone, réglementation, télédétection, nord, données géospatiales

Dr Maria Belke Brea, docteur en géographie, boursière postdoctorale à l'Université Wilfrid Laurier

Maria est une géologue et climatologue qui travaille actuellement à l'Université Wilfrid Laurier, ON. Au cours de ses programmes de maîtrise et de doctorat, elle a eu l'occasion de travailler dans l'Arctique où elle a étudié les changements dans les biomes de la toundra et de la forêt boréale dus au réchauffement climatique. Après avoir terminé son doctorat à l'Université Laval à Québec (QC) en 2021, elle a pris la tête d'un projet de cartographie des lichens dans les Territoires du Nord-Ouest, initié par le Dr Jennifer Baltzer. Dans le cadre de ce projet de cartographie des lichens, Maria a passé deux étés dans la région de Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) et a effectué un total de 48 missions RPAS autour du Grand Lac des Esclaves. Pour la collecte de données RPAS, elle a utilisé un Mavic 2 Pro avec une caméra RGB. Grâce au projet de cartographie des lichens, Maria a acquis de l'expérience dans la planification et l'exécution d'opérations de RPAS dans des environnements éloignés, ainsi que dans le traitement et l'analyse de données RVB de haute précision à l'aide de logiciels commerciaux et gratuits, y compris des progiciels géospatiaux écrits dans le langage de programmation Python. Le projet de cartographie des lichens est réalisé en collaboration avec le NWT Centre for Geomatics.

Jennifer Waugh, P.Eng, MBA, fondatrice et directrice d'Alietum Ltd.

Jennifer est une résidente de longue date de Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, et a fondé Alietum Ltd en 2016. Alietum est une entreprise de télédétection et de cartographie géospatiale qui s'efforce d'utiliser les technologies émergentes et d'innover de nouvelles méthodes de télédétection pour soutenir l'environnement, les industries et les personnes uniques qui définissent le nord du Canada. Jennifer est une pilote de RPAS certifiée par Transport Canada pour les opérations complexes et avancées depuis 8 ans, opérant à la fois des multirotors et des aéronefs à voilure fixe dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut. Jennifer a fait partie de la première cohorte de réviseurs de vol de Transports Canada lors de la publication de la partie IX du Règlement de l'aviation canadien, et a depuis fourni des cours de formation sur les opérations avancées de RPAS et des révisions de vol pour les opérateurs de RPAS dans les Territoires du Nord-Ouest. En tant que propriétaire de l'une des premières entreprises de services spécifiques aux RPAS au Canada, Jennifer a fait des présentations dans des établissements d'enseignement et lors de conférences, et a été consultée par de grandes sociétés d'ingénierie, des ministères, NAV CANADA, des sociétés de production cinématographique, des universités et des sociétés d'exploitation minière et d'exploration sur les procédures de passation de marchés et d'exploitation des RPAS dans les Territoires du Nord-Ouest et partout au Canada.

Riley Cormier, BSc, MSc Candidat Riley, Gestionnaire des opérations de télédétection, Alietum Ltd

Chez Alietum, Riley gère des projets de télédétection à l'aide d'aéronefs pilotés et d'aéronefs sans pilote et produit des produits de cartographie géospatiale adaptés aux besoins du client. Le traitement et l'analyse géospatiaux de Riley comprennent la photogrammétrie RVB, NIR et multispectrale, l'imagerie thermique, le LIDAR, ainsi que les données satellitaires optiques et radar. Riley a de l'expérience dans l'utilisation d'une variété de capteurs RPAS tels que RGB, multispectral, et thermique, sur une multitude de plates-formes, y compris Sensefly eBee, DJI Matrice 200, et Aeryon Scout. Les recherches de Riley ont abouti à l'élaboration de deux manuscrits soumis à un examen par les pairs, et à la corédaction de rapports techniques, d'un article de journal examiné par les pairs et d'une publication dont il est l'auteur. Les études supérieures de Riley comprennent l'application innovante de la photogrammétrie RPAS dans la cartographie de l'épaisseur de la neige sur un bassin versant de l'Arctique. Sur cette base, Riley gère actuellement un projet de cartographie de l'épaisseur de la neige à grande échelle, le premier du genre, sur le bassin versant de Baker Creek, en utilisant la plateforme de photogrammétrie par avion piloté d'Alietum et avec le soutien du Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches.

Options de sortie sur le terrain

Sauf indication contraire, veuillez réserver ces événements directement auprès du vendeur au contact fourni. Référez-vous à votre participation au Symposium canadien de télédétection de cette année afin d'obtenir les tarifs préférentiels. Seul le Dîner-croisière avec friture de poisson du Grand lac des Esclaves sera réservé via le portail d'inscription au symposium.

Dîner-croisière avec friture de poisson du Grand lac des Esclaves (22 juin)

Yellowknife Outdoor Adventures est détenu et exploité par Carlos Gonzalez, un résident des Territoires du Nord-Ouest depuis 42 ans. Passionné de plein air, Carlos aime partager ses connaissances sur les saisons, la faune, la flore, les poissons et la beauté naturelle de cette partie spectaculaire du Canada.

Guide, enseignant et restaurateur primé, Carlos chérit ce qu'il appelle « les moments en plein air », les couleurs des saisons, les habitudes de la faune et, surtout, le fantastique pêche au grand brochet sur le Grand lac des Esclaves.

Joignez-vous à Carlos et faites l'expérience d'une visite du port du Grand lac des Esclaves, de bateaux-maisons, de visites touristiques et d'un superbe dîner de poisson frais du Nord.

L'excursion en bateau comprend :

  • Le pont-jetée
  • Bateaux-maisons
  • Histoire naturelle
  • L'île Dog
  • Passage intérieur de l'île Mosher
  • Puis retour au lodge

La friture de poisson BBQ comprend :

  • Filet de corégone du Grand lac des Esclaves mariné dans de l'huile d'olive, du basilic et de l'ail et fini dans une fusion de citron.
  • Salade de pommes de terre allemande
  • Salade de chou
  • Carottes
  • Petit pain croustillant
  • Gâteaux assortis
  • Thé aux baies sauvages
  • Possibilité d'apporter son propre alcool ou des boissons supplémentaires.
  • 25+ Grand plateau de légumes et de fruits

Coût :

150 $ par personne* - Inscription et paiement via l'inscription au Symposium

Minimum 6 ppl, maximum 70 ppl

*Y compris la taxe et la pourboir

Pour plus d'informations, envoyez-nous un courriel à ykoadv@gmail.com

L'ancienne verrerie de la ville (18 et 23 juin)

L'ancienne verrerie de la ville L'ancienne verrerie de la ville crée de magnifiques objets en verre recyclé à partir de bouteilles récupérées sur les rives du Grand lac des Esclaves depuis 1994. Nous utilisons des motifs nordiques originaux réalisés par des artistes locaux. Chaque pièce est coupée, polie, pochoirisée et sablée à la main. Notre boutique de cadeaux regorge de nos célèbres verres, tasses, lampes, aimants, pompes à savon et bien plus encore. Nous proposons également des gravures personnalisées pour les logos, les récompenses et les cadeaux. https://oldtownglassworks.com/

Les ateliers durent deux heures et comprennent une brève histoire de notre espace et de notre organisation, une démonstration de découpe, de meulage et de polissage d'une bouteille en verre, ainsi que des instructions sur la façon d'utiliser le pochoir et de graver votre propre objet en verre. Le coût de l'atelier comprend une pièce de verre recyclé OTG. Vous pouvez graver d'autres pièces ou apporter votre propre verre (moyennant des frais).

Coût :

Atelier pour adultes - 70$ + TPS. Le tarif spécial pour le Symposium est de 60 $ + TPS.

Temps de studio – $35/hour + cost of glassware etched + GST

Date: 18 juin et 23 juin 2023.

4 ateliers disponibles - 10 h 30, 13 h, 15 h 30 et 18 h

jusqu'à 8 personnes par atelier.

La date limite de réservation est le 15 juin 2023.

Réservations par courriel info@oldtownglassworks.com - Paiement à la réservation.

Jackpine Tours – Excursion en pagaie dans la baie de Yellowknife (18 juin)

Vivez une aventure nordique sur la magnifique baie de Yellowknife, sous le soleil de minuit. Pagayez votre propre canoë avec l'aide d'un guide expérimenté et explorez la vieille ville historique depuis l'eau. Les pagayeurs novices sont les bienvenus, les guides expérimentés en canoë et tout l'équipement de pagayage sont inclus. Après un bref exposé sur la sécurité, nous serons sur l'eau pour une excursion de trois heures, suivie d'une réception « sauvage » avec vin et collations gastronomiques locales sur la rive du Grand lac des Esclaves. Pour en savoir plus sur la pagaie dans le Nord avec Jackpine Paddle, consultez leur site Web à jackpinepaddle.com

Où : Rendez-vous au Rotary Park
Quand : 17 h, le 18 juin 2022.
Comment : Veuillez envoyer un courriel à info@jackpinepaddle.com pour réserver votre place ! Il n'y a pas de date limite, mais l'inscription se fait sur la base du premier arrivé, premier servi, le nombre maximum de participants est de 30.

Coût :

 Tarif spécial Symposium : 135 $ + TPS. Le prix normal de cette visite est de 235 $ + TPS.

*Veuillez-vous habiller en fonction de la météo et apporter une bouteille d'eau.

Bluefish Outfitting

Tour de la baie en bateau (18 juin)

Profitez du Grand lac des Esclaves en bateau avec une courte visite de la baie de Yellowknife et de la baie Back. Obtenez une perspective différente de la ville depuis le front de mer. Vous verrez des bateaux de pêche, des hydravions, des oiseaux, des maisons flottantes et quelques sites historiques.

Pour réserver, veuillez contacter :
Bluefish Outfitting
bluefish.greg@gmail.com
867-445-8553
Date limite de réservation - le 11 juin 2023

Coût :

1 heure environ.

Prix régulier 60 $/personne, prix du symposium 50 $/personne

Minimum 2 ppl, maximum 10 ppl

Excursion de pêche d'une demi-journée (23 juin)

Voyagez jusqu'à 40 km (25 miles) de Yellowknife et pêchez le grand brochet. Détendez-vous et savourez un délicieux dîner sur la rive avec du poisson fraîchement pêché.

Le point de rencontre est le 8 Mitchell Dr. dans la vieille ville.

Pour réserver, veuillez contacter :
Bluefish Outfitting
bluefish.greg@gmail.com
867-445-8553
Date limite de réservation - le 16 juin 2023

Coût :

4,5 heures

Prix régulier 160 $/personne, prix du symposium 150 $/personne

Minimum 2 ppl, maximum 6 ppl

Circuits Bucket List - Chutes Cameron le (18 juin), visite de la ville le (23 juin)

Visite des chutes Cameron

Après un trajet pittoresque sur la piste Ingraham qui serpente à travers le paysage précambrien, avec des vues de lacs, de forêts et de roches anciennes, nous ferons une belle randonnée jusqu'aux chutes Cameron. La randonnée est légèrement difficile, car nous grimpons sur des rochers dans certaines parties du sentier. La randonnée dure 30 minutes dans un sens. Nous arriverons à un spectacle spectaculaire de chutes d'eau se précipitant sur la roche volcanique. La durée totale de la visite est de 4 heures. Nous prendrons une collation légère aux chutes.

Photo courtoisie de J.F. Bergeron

Coût :

Prix normal : 89 dollars par personne, prix du symposium : 75 dollars par personne

Date : 18 juin 2023

A minimum of 4 people is required.

Prise en charge à ‘The Explorer Hotel’ à 10h00, retour à ‘The Explorer Hotel’.

Visite de la ville

Nous commencerons par une visite guidée de l'édifice de l'Assemblée législative des TNO, où vous en apprendrez davantage sur notre gouvernement non partisan et consensuel, l'un des rares au Canada.

Après le bâtiment de l'Assemblée législative, nous nous rendrons sur le site de la mine Giant. Riche de l'histoire de l'exploitation aurifère de Yellowknife. Il y a un musée en plein air que l'on peut visiter. Nous fournirons l'histoire à bord. Ensuite, nous ferons un arrêt rapide à YKEA et chercherons des trésors locaux.

Ensuite, nous nous rendons à Buffalo Airway, lieu de tournage de la populaire série télévisée Ice Pilots. Nous visiterons le hangar rempli d'avions d'époque. La star du spectacle est Buffalo Joe McBryan, propriétaire des plus grands DC 3 et DC 4 d'Amérique du Nord. Ces avions légendaires de la Seconde Guerre mondiale fonctionnent avec des hélices.

Nous retournerons au centre-ville et nous arrêterons au NWT Diamond Center qui achète des diamants provenant de deux de nos mines locales.
Nous nous dirigerons ensuite vers la vieille ville, l'île Latham et N'dilo. Nous traverserons les zones suburbaines de la ville et le centre-ville.

Nous visiterons d'abord Ragged Ass Road, la même rue immortalisée par Tom Cochrane sur son troisième album du même nom. Nous passerons du temps autour du Grand Lac des Esclaves qui est le deuxième plus grand lac des frontières canadiennes, le lac le plus profond d'Amérique du Nord à 614 mètres, et le dixième plus grand lac du monde.

Nous nous rendrons ensuite à N'dilo, une petite communauté dénée située à l'extrémité de l'île Latham, qui est en fait un isthme s'étendant de Yellowknife au Grand lac des Esclaves. La terre a été mise de côté pour être utilisée par les « Indiens inscrits » par le gouvernement du Canada en 1947. Le nom a été officiellement changé en N'dilo en 1991, ce qui signifie « extrémité de l'île » dans le dialecte déné local.

Coût :

Prix normal : 79 $ par personne, prix du symposium : 65 $ par personne.

Date: Le 23 juin 2023

Visite de 4 heures

Prise en charge à ‘The Explorer Hotel’ à 10h00, retour à ‘The Explorer Hotel’.

Trail Blazer Tours

Passez la journée à pêcher dans le Grand lac des Esclaves à la recherche de truites et de brochets géants. Savourez un délicieux déjeuner sur la rive tout en admirant la beauté de cette région vierge. Tout l'équipement et le matériel de pêche sont fournis.

Pour réserver, veuillez contacter :
trailblazertours2019@gmail.com
867-446-5091

Coût :

Pêche à la journée

Prix spécial pour le Symposium - 325 $ par personne

My Backyard Tours - Visite de la ville (18 juin)

Voyez Yellowknife à travers les yeux des gens qui y habitent, obtenez des informations locales et appréciez les histoires des résidents de longue date qui vous guideront au cours de cette visite de 2½ heures. Vous pourrez vous arrêter et visiter certains de nos points forts préférés, notamment la vieille ville de Yellowknife et le Pilots' Monument. Vous verrez des œuvres d'art locales et découvrirez l'histoire et la culture des gens qui font de cette région un endroit unique. Continuez vers la nouvelle ville, pour voir l'Assemblée législative, le Centre du patrimoine septentrional du Prince de Galles (musée) et plus loin encore. Thé nordique et biscuits maison servis en cours de route. Le transport est assuré dans une petite camionnette, un bus ou un SUV, en fonction de la taille du groupe. Nos visites guidées par des professionnels tiennent compte autant que possible de vos intérêts. Les petits groupes sont notre spécialité, ce qui vous permet de vivre une expérience authentique et personnalisée. Les réservations en solo sont les bienvenues et sont associées à d'autres participants au circuit.

Option de visite prolongée - Ajout de la Galerie d'animaux sauvages Nature's North

Nature's North est une galerie d'animaux sauvages qui se spécialise dans la recréation d'animaux plus vrais que nature. La galerie vise à vous donner l'impression d'être vraiment dans la taïga. Grâce à son savoir-faire primé, à ses connaissances locales et à son flair, Nature's North offre une expérience unique. Découvrez des recréations de mammifères et d'oiseaux qui vous donneront une vision intime de leur vie dans le Nord.

Coût :

Prix 89,00 $ + 5% TPS par personne

Avec l'option de visite prolongée - Nature's North Wildlife Gallery* : 125,00 $ + 5 % TPS par personne

*Le prix comprend le droit d'entrée

Date : 18 juin 2023

Les réservations individuelles sont les bienvenues et sont associées à d'autres participants à l'excursion.

Un minimum de 3 personnes est requis.

Les réservations individuelles sont les bienvenues et sont associées à d'autres participants à l'excursion.

Pour réserver, veuillez envoyer un courriel à :  info@mybackyardtours.com

Yellow Dog Lodge & Fabulous Fishing

Our Story

Gord and Kathy Gin are the owners/operators of Yellow Dog Lodge.  We purchased the lodge in 2006 and over the past 17 years have made vast improvements and expanded the original operations. Prior to purchasing the lodge Gord was a geomatics professional and surveyor for consulting and multi national pipeline companies based in Calgary, Denver and Houston.  His achievements and papers on remote sensing, GIS and offshore bathymetry mapping were well received in pipeline conferences across the globe.

We named Yellow Dog Lodge in honor of the Dogrib Band of the Yellowknives Dene Indigenous Peoples, but our first guests logically assumed it came from the original camp pup, our friendly yellow Labrador retriever named Casey whose favorite job was to greet arriving guests.

Yellow Dog Lodge is a family run business catering to our guests. Do a puzzle, play a game, go fishing and hiking, karaoke or just hang out around our camp fire or hot tub. We’ve set up our operation to offer our guests a variety of options and activities in a very relaxed atmosphere; and more importantly, to allow them to enjoy themselves on their own terms in their own time — without a lot of structure and scheduling. We serve our guests like we want to be served ourselves and we affectionately refer to our services as “Yellow Dog Style”.

The Lodge

Located near the channel between Duncan and Graham lakes, about 35 air miles north east of Yellowknife, our Lodge can accommodate up to 24 guests at a time — 12 guests in the four-bedroom main lodge, up to 4 people in each of the two private cabins, and up to 6 guests in the Executive Cabin, plus 6 more in our floating tent camps.

Unique to Yellow Dog Lodge are the 2 self-contained floating tent camps. Affectionately named the “Dog Houses,” these facilities are anything but. Each Dog House features a wall tent that sleeps up to 4 people and is equipped with a wood stove, propane grill, portable toilet, cooking utensils, coolers and a casting deck. Each unit is also powered by a small outboard that allows guests go and live where they please on the lake.

They’re the perfect choice for guests who prefer to get away from everything and do it all themselves. It is the best and safest way to get out there and really experience living in the wilderness, where the only sounds you’ll likely hear come from the loons, owls and eagles.

Fabulous Fishing

Canada’s beautiful Northwest Territories continues to serve up the world’s finest sport fishing. As a result, the North been a bucket list destination for a number of generations of anglers.

We welcome guests who have wide ranging interests, the fishing is simply outstanding. We also offer optional fly-out daytrips to a handful of other lakes for those who want to catch walleyes, as well as trout and grayling — or just get a change of scenery.

Our waters are known more for numbers of fish than for trophies, but anglers do see their share of trout approaching 40 pounds, and pike in the 40 to 50-inch class. Several regular guests book trips in every June just to target big pike in the shallows.  Shore lunch of fresh caught lake trout or pike is always a highlight amongst our guests.

Many of the lakes’ best fishing areas are within a stone throw of the lodge, including a spot 30 metres from the back door where in September anglers catch trout on nearly every other cast. This is the type of fishing is where everyone can be successful and have a lot of fun. For a change of pace, guests seeking even more solitude and scenery can travel up one of the rivers or make a short hike to one of the nearby lakes.

Award Winning

Catering to aurora adventurers as well as serious anglers transformed Yellow Dog Lodge into something more than the traditional fishing camp. And it’s this forward-thinking approach that helped our lodge earn high praise and recognition.

We received the prestigious 2017 Operator of the Year Award from “Spectacular Northwest Territories,” the NWT’s tourism agency.  In 2011, Destination Canada recognised Yellow Dog Lodge as one of Canada’s Signature experiences and to this day our lodge remains as part of this prestigious Collection.

When it comes time to choose this year’s adventure destination, start with Yellow Dog Lodge in Canada’s Spectacular Northwest Territories.  Just a bit different!

To book please go to
yellowdoglodge.ca/packages/sport-fishing/

15% off of listed prices for Symposium participants

Attractions touristiques locales

Centre des visiteurs de Yellowknife

Vous trouverez le nouveau Centre des visiteurs de Yellowknife au niveau inférieur du Centre Square Mall, l'entrée de la 50e rue est la plus proche. Notre numéro de téléphone est le 920-TOUR (8687) et vous pouvez nous envoyer un courriel à info@extraordinaryyk.com. L'adresse est la suivante : Unit 78, Centre Square Mall, 5014 - 49th Street, Yellowknife, NT X1A 3R8.

Nous sommes ouverts sept jours par semaine, du lundi au dimanche, de 10 h à 18 h.

Visitors Guide - City of Yellowknife

Centre du patrimoine septentrional du Prince de Galles

Voyagez à travers l'histoire et la culture, ainsi que la géologie et la faune des Territoires du Nord-Ouest au Centre du patrimoine septentrional du Prince de Galles. Les diverses expositions du musée racontent des histoires sur la terre et ses habitants, notamment sur l'aviation frontalière, l'exploitation minière et l'Arctique. Le Centre est plus qu'un musée puisqu'il abrite également les archives du gouvernement et qu'il conçoit et fait circuler des expositions interprétant l'histoire humaine et naturelle des Territoires du Nord-Ouest. Le Centre est situé près du centre-ville de Yellowknife, sur les rives du lac Frame, à proximité de l'édifice législatif.

Visitez le site

L'Assemblée législatif des Territoires du Nord-Ouest

L'Assemblée législatif des Territoires du Nord-Ouest est l'une des assemblées législatives uniques au Canada. Il met en évidence le style de gouvernement consensuel et les valeurs traditionnelles de la population qui distinguent les Territoires du Nord-Ouest des autres provinces canadiennes. L'Assemblée législative abrite également l'une des meilleures collections d'art du territoire. Des visites guidées sont disponibles. Dans un cadre naturel sur les rives du lac Frame, le magnifique édifice de l'Assemblée législative se trouve à quelques pas du centre-ville de Yellowknife.

Visitez le site

La vieille ville de Yellowknife

La vieille ville, l'un des quartiers les plus diversifiés, historiques et excentriques du Canada, est le cœur de Yellowknife. C'est ici, là où le bouclier précambrien se fond dans le Grand lac des Esclaves, que des chercheurs d'or ont ouvert, il y a environ 80 ans, ce qui allait devenir le plus grand établissement du Nord. Aujourd'hui, le quartier est un mélange fascinant de cabanes en rondins, de manoirs, de bateaux-maisons, d'hydravions, de galeries d'art, de restaurants célèbres, de monuments et plus encore. Des guides des sites historiques de Old Town sont disponibles au Centre des visiteurs de la Frontière du Nord.

Centre du diamant des TNO

Au Centre du diamant des TNO, faites un voyage à travers la vaste histoire de l'extraction du diamant dans le Nord canadien. Découvrez les nombreuses complexités qui permettent de commercialiser ce produit vraiment unique. Le centre présente et vend également une variété de diamants en vrac - extraits, taillés et polis dans les Territoires du Nord-Ouest - ainsi que des expositions de bijoux.

Visitez le site

Le monument du pilote de brousse

Le Monument du pilote de brousse, situé dans la vieille ville, est une attraction incontournable lors d'une visite à Yellowknife. Il s'agit d'un monument local honorant les pilotes de brousse d'aujourd'hui et d'hier, qui ont contribué à ouvrir le Nord au reste du Canada. Le monument se trouve sur "The Rock", une colline de six étages au centre de la vieille ville de Yellowknife. Du sommet, profitez d'une vue à 360 degrés de la ville et regardez les hydravions atterrir et décoller parmi les bateaux-maisons.

Marché des fermiers de Yellowknife

Le marché des fermiers de Yellowknife est coordonné par un groupe de bénévoles de la communauté. Le Farmers Market propose des produits faits maison, cultivés et récoltés localement, une zone d'artisanat pour les enfants, des spectacles musicaux et beaucoup d'espace pour les pique-niques.

Quand: De juin à la mi-septembre, tous les mardis, de 17 h 15 à 19 h 15.

Visitez le site

Dettah

Dettah, ou « Burnt Point », est l'établissement déné de Yellowknife qui compte environ 220 personnes. Bénéficiant d'un emplacement de choix sur la roche bouclier ondulée à l'embouchure de la baie de Yellowknife, Dettah était traditionnellement un camp de pêche saisonnier qui s'est transformé en établissement permanent dans les années 1930. Vous y trouverez de nombreux exemples du mode de vie traditionnel des Dénés - le corégone séchant sur des claies et les peaux d'orignal étant tannées. Il se trouve à 27 km de la piste Ingraham.

Visitez le site

L'ancienne verrerie de la ville

Ancienne coopérative de travailleurs, L'ancienne verrerie de la ville crée de magnifiques objets en verre recyclé à partir de bouteilles récupérées sur les rives du Grand lac des Esclaves depuis 1994. Choisissez des cadeaux tout prêts ou exprimez votre côté créatif et fabriquez votre propre souvenir unique et écologique, sablé avec des motifs nordiques uniques.

Visitez le site

Galerie du soleil de minuit

Fondée en 1989, la Gallery of the Midnight Sun est la galerie d'art nordique la plus grande et la plus complète de l'Arctique canadien. Elle propose de l'art inuit et déné ainsi que d'autres souvenirs. Elle est située dans le quartier historique de la vieille ville de Yellowknife, sur les rives du Grand lac des Esclaves.

Visitez la page Facebook

Galerie Down to Earth

Située dans la vieille ville de Yellowknife, la galerie Down to Earth, gérée par des artistes, se spécialise dans un mélange éclectique d'art et d'artisanat du Nord. Située à l'angle de l'avenue Franklin et de la promenade Bryson, cette galerie est ouverte toute l'année.

Visitez la page Facebook

Galerie d'art Aurora Emporium

Cette galerie locale propose des produits indigènes authentiques, des peintures originales d'Angus Beaulieu, des sculptures en pierre, des paniers en écorce de bouleau avec des piquants de porc-épic et bien plus encore.

Visitez le site

Visual Effects Ltd

Visual Effects Ltd est situé au cœur du centre-ville de Yellowknife et occupe ses locaux actuels depuis 17 ans. La quantité généreuse de lumière naturelle dans le magasin, grâce à une rangée de fenêtres allant du sol au plafond, ajoute beaucoup à l'ambiance de l'espace et aide à mettre en valeur les œuvres d'art qui ornent les murs.

À l'exception de la salle de la scie et des zones de découpe du verre qui sont isolées pour réduire le bruit et assurer la sécurité des clients, la majeure partie de l'atelier d'encadrement a été intégrée dans l'espace de la galerie. En parcourant les nombreux tirages et originaux exposés, les clients peuvent également observer les encadreurs au travail, qui sont disponibles pour répondre à leurs questions et les aider de quelque manière que ce soit.

Les propriétaires du magasin ont toujours été et continuent d'être très sélectifs quant aux produits qu'ils présentent et défendent. Tous les artistes sont connus et très recherchés. Les objets artisanaux sont également soigneusement sélectionnés parmi un nombre toujours croissant d'artisans qui fréquentent le magasin pour présenter leur travail. L'entreprise est devenue une destination populaire pour de nombreux habitants qui souhaitent faire une pause dans leur journée et passer un peu de temps dans une atmosphère apaisante.

***Visual Effects offre un prix de présence pour le symposium.

Visitez le site

Visites des hangars de Buffalo Airways

Remarque : Le City Tour du 23 juin comprend le hangar de Buffalo Airways.

Les visites vous guident autour du hangar de la compagnie aérienne nordique Buffalo Airways et de sa flotte ; une icône locale avec des avions anciens et actifs dans le hangar et à l'extérieur (si le temps le permet). La compagnie aérienne a été fondée par Buffalo Joe (Joe McBryan) en 1970, qui a acquis une renommée internationale grâce au docu-série de History Channels « Ice Pilots NWT ». Les avions de brousse et leurs pilotes ont joué un rôle clé dans l'exploration des diamants, notamment dans le Nord canadien. Des souvenirs peuvent être achetés à la boutique de souvenirs.

Les visites sont gratuites et peuvent être réservées par téléphone au 867-765-6023 ou par courriel à info.buffaloairwear@gmail.com sur rendez-vous uniquement.

Visitez le site

Bullocks Bistro

Poisson et frites de renommée mondiale

Bullocks Bistro est un restaurant de poisson emblématique de Yellowknife qui sert depuis 30 ans du poisson sauvage local provenant du Grand lac des Esclaves. Nous sommes situés dans un bâtiment historique en rondins de Yellowknife, sur les rives du Grand lac des Esclaves. Nos plats sont fraîchement préparés devant vous. Nous faisons notre propre pain et nos sauces délicieuses.

Montrez votre badge d'inscription au Symposium et obtenez une réduction de 10 %.

Visitez le site

NWT Brewing Company

Niché entre la merveille des aurores boréales et la nature rude de la frontière du Nord, notre petit avant-poste brassicole est unique en son genre.

Propriété de Fletcher et Miranda Stevens, la NWT Brewing Company a ouvert ses portes en novembre 2015 en même temps que leur brasserie The Woodyard Brewhouse & Eatery située sous le même toit dans la vieille ville historique.

Montrez votre badge d'inscription au Symposium et obtenez une réduction de 10 %.

Visitez le site

Théâtre en dôme 360° Northern Sky Arcade VR de Yellowknife

Le Northern Sky Films est la plus récente attraction de Yellowknife. Dans notre nouveau théâtre en dôme 360° et nos machines VR, nous offrons une nouvelle façon de regarder des films et de s'immerger dans de nouvelles réalités. Le théâtre à 360° offre une grande expérience immersive. Nos attractions les plus récentes, l'aile volante, le simulateur de course de super voitures, le simulateur de vol, le champ de bataille VR Storm et le théâtre VR, vous plongeront dans des mondes différents. Vivez le frisson d'une course professionnelle, pilotez un dragon, combattez des vagues de zombies et bien d'autres choses encore.

Visitez le site

Choses à faire spectaculaires aux TNO

Pour d'autres idées de choses à faire au YK et dans le reste des TNO :

Visitez le site

Commanditaires

Agence canadienne de développement économique du Nord

CanNor travaille avec les habitants du Nord et les peuples autochtones, les collectivités, les entreprises et les organisations ainsi que d'autres ministères fédéraux et ordres de gouvernement pour bâtir des économies diversifiées, durables et dynamiques dans l'ensemble des territoires pour favoriser la durabilité à long terme et la prospérité économique dans les territoires, soit le Nunavut, les Territoires du Nord Ouest et le Yukon.

Université Wilfrid Laurier

Avec un bureau de recherche à Yellowknife, plus de 50 sites de recherche dans le nord du Canada et un partenariat de longue date avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, les professeurs et les étudiants de l'Université Wilfrid Laurier (Laurier) sont sur le terrain, dans les communautés éloignées et aux tables où les décisions sont prises. Les chercheurs de Laurier relèvent des défis complexes. En collaboration avec les gouvernements du Nord, les détenteurs de savoirs autochtones et les réseaux universitaires internationaux, les chercheurs de l'Université Laurier établissent des liens entre la science occidentale et les pratiques terrestres afin de résoudre des problèmes urgents et d'améliorer le bien-être dans le Nord.

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest - Environnement et changement climatique et Centre de géomatique des TNO

Le ministère de l'environnement et du changement climatique est chargé de veiller à ce que la terre, l'eau, la faune et l'environnement des TNO soient bien gérés et utilisés de manière durable, et il est le chef de file territorial en matière d'action climatique. Il s'agit notamment de promouvoir, de planifier et de soutenir l'utilisation judicieuse et durable des terres et des ressources naturelles, ainsi que de protéger, de restaurer et de gérer l'environnement de manière équilibrée pour le bénéfice social et économique de tous les habitants des TNO.

Le NWT Centre for Geomatics fournit une expertise en matière d'informations, d'outils et de services géospatiaux nordiques au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, ainsi qu'aux conseils et agences associés.

Collège Aurora, l'Institut de recherche Aurora

La mission de l'ARI : Développer notre société nordique par l'excellence de l'éducation, de la formation et de la recherche, en tenant compte de la culture et des besoins des personnes que nous servons.

Mandat de l'ARI :
En tant que division de recherche du Collège Aurora, l'Institut de recherche Aurora (ARI) a pour mandat d'améliorer la qualité de vie des résidents des T.N.-O. en appliquant les connaissances scientifiques, technologiques et autochtones pour résoudre les problèmes du Nord et faire progresser les objectifs sociaux et économiques.

Les centres de recherche de l'ARI sont situés à :

Inuvik : Le Centre de recherche de l'Arctique de l'Ouest ;
Fort Smith : Fort Smith : Centre de recherche de South Slave ; et
Yellowknife : Le Centre de recherche de North Slave.

Ville de Yellowknife

Yellowknife est une ville pleine de possibilités et d'expériences où vous pouvez faire carrière, créer une entreprise, élever une famille, prendre du temps pour vous et vous rapprocher de votre communauté. Yellowknife est animée par les arts et la culture et offre de nombreuses possibilités de loisirs intérieurs et extérieurs pour tous les âges.

Visual Effects

Visual Effects Ltd est situé au cœur du centre-ville de Yellowknife et occupe ses locaux actuels depuis 17 ans. La quantité généreuse de lumière naturelle dans le magasin, grâce à une rangée de fenêtres du sol au plafond à l'avant, contribue grandement à l'ambiance de l'espace et aide à mettre en valeur les œuvres d'art qui ornent les murs. Les propriétaires du magasin ont toujours été et continuent d'être très exigeants en ce qui concerne les produits qu'ils présentent et défendent. Tous les artistes sont bien connus et hautement collectionnables. Les produits artisanaux sont également soigneusement sélectionnés parmi un nombre croissant d'artisans qui fréquentent le magasin pour présenter leur travail.

Rédacteurs en chef : Dominique Chabot, Ph.D. ; Karen Anderson, Ph.D.

Les frais de traitement des articles sont supprimés pour toutes les soumissions reçues avant le 1er janvier 2024. Il n'y a pas de frais de soumission.

Drone Systems and Applications (anciennement Journal of Unmanned Vehicle Systems) est une revue électronique à accès libre, évaluée par les pairs et publiée en continu par Canadian Science Publishing. La revue présente des recherches liées au domaine international émergent des systèmes de véhicules sans équipage, c'est-à-dire des robots mobiles autonomes ou télécommandés qui opèrent dans l'air, au sol, sur ou sous la surface de l'eau, ou dans l'espace extra-atmosphérique. Les chercheurs et les praticiens du monde universitaire, du gouvernement et de l'industrie du monde entier sont invités à soumettre des propositions.

Depuis 1975, C-CORE fournit des services consultatifs et des solutions technologiques fondés sur la recherche afin de réduire les risques opérationnels et d'aider ses clients à améliorer la sécurité, l'efficacité et la rentabilité dans des environnements éloignés ou difficiles, partout dans le monde. C-CORE est un organisme à but non lucratif autofinancé unique en son genre. Il est également chargé de traiter les questions de sécurité, de durabilité et de sûreté pour des clients des secteurs de la défense/aérospatiale, de l'exploitation des ressources et des transports. La division LOOKNorth de C-CORE se concentre sur la recherche et la commercialisation d'innovations en matière de télédétection pour le Nord avec son réseau de plus de 300 partenaires dans le Nord, au Canada et à l'étranger.

RIEGL est un fournisseur international de premier plan de technologies de pointe dans le domaine des solutions de balayage laser aéroportées, mobiles, terrestres, industrielles et sans pilote des applications dans le domaine de l'arpentage.

Les principales technologies Smart-Waveform de RIEGL permettent un traitement numérique et pur du signal LiDAR, des méthodologies uniques pour résoudre les ambiguïtés de portée, plusieurs cibles par tir laser, une distribution optimale des mesures, des amplitudes calibrées et des estimations de réflectance, ainsi que l'intégration et l'étalonnage transparents des systèmes.

Les scanners 3D Ultimate LiDARTM de RIEGL offrent une large gamme de caractéristiques de performance et servent de plateforme pour l'innovation continue en 3D pour l'industrie LiDAR.